• août 3, 2020 11:15
  • France
Nouveau
25,000

TR4 IRS Old English White, modèle mythique des années 60.

Excellente base très saine pour envisager une restauration à votre rythme pour faire de cette ancienne une magnifique voiture de collection.
Cette Triumph fonctionne parfaitement et le moteur ronronne à merveille.
Nous vous proposons également de nous charger de cette resto pour un montant de 12 000 €.
La gamme des Triumph TR (Triumph Roadster) furent le symbole de l’esprit sportif de l’automobile Anglaise.
Après les modèles TR2 & TR3 des années 1950, la relève s’imposait.
La grande nouveauté survient à l’automne 1961 lorsque la TR4 est présentée au salon automobile de Londres. Dessinée par le carrossier italien Giovanni Michelotti, elle adopte un profil tendu et anguleux rompant avec les lignes rondes de ses devancières.
Elle conserve le moteur à quatre cylindres qui passe de 2 litres à 2,2 litres, bloc et culasse en fonte. Ce moteur à la sonorité rauque, fut ensuite modifié pour être utilisé sur les tracteurs Ferguson, contrairement à la légende qui dit que les Triumph TR sont animées par un moteur de tracteur, c’est le contraire !
La marque automobile Standard qui possédait Triumph a inauguré ce moteur sur les “Vanguard” et le châssis de cette berline a aussi servi de base au châssis des TR2, 3 et 4).
Face une concurrence très forte, notamment le trio italien Alfa Romeo Giulia Sprint et Spider, Fiat Cabriolet Pininfarina et Lancia Fulvia Coupé, en 1965, Triumph doit faire des concessions au progrès et lance la TR4A IRS qui reçoit enfin un nouveau châssis et une suspension arrière à roues indépendantes (Independante Rear Suspension). Les caractéristiques de confort et de tenue de route sont désormais à la hauteur des attentes.
Ce modèle à la particularité d’être toujours équipé de ses roues d’origine avec enjoliveurs chromés du plus bel effet (très rare de nos jours)
A découvrir absolument dans notre showroom de Vienne-Reventin (38) à 30mn de Lyon.

Overview

  • Date : 1968
  • Vendeur : PROVintage motors sas
elementum risus. ut dictum id, eget commodo porta. adipiscing