61935_5e41373c0da16
  • août 5, 2020 9:20
  • France
Nouveau
110,000

MODELE
En 1971 Jaguar redonne un coup de souffle à son modèle phare, la Type E, avec une nouvelle version équipée pour la première fois d’un moteur 12 cylindres en V. Ce moteur initialement développé pour l’endurance sur le prototype XJ13 est simplifié au niveau de sa distribution pour devenir un bloc de grande série, coupleux et fiable. Ce sera d’ailleurs le moteur V12 le plus produit de l’histoire de l’automobile, décliné jusqu’en 1996 sous différentes formes ! La Type E V12 se distingue des versions 6 cylindres par ses dimensions plus généreuses, des voies plus larges lui donnant une meilleure assise sur la route, et sa direction assistée de série. Souvent livrées en boite automatique, nous avons ici un exemplaire qui a reçu lors de sa restauration une boite mécanique 5 vitesses Getrag, ce qui lui confère des qualités d’utilisations bien supérieure à la boite 4 vitesses d’origine Jaguar. Les Type E V12 sont de loin les plus agréables à utiliser et connaissent un intérêt croissant en collection.
Ce modèle se présente dans la teinte Regency Red avec un intérieur crème et une capote noire. Quelques équipements contemporains ont été ajoutés par son dernier propriétaire qui l’utilisait sur de grands trajets pan-européens : radio-CD avec GPS Alpine à écran extractible, tripmaster, prise chargeur USB.
HISTORIQUE
Ce cabriolet Type E dispose de son certificat Jaguar Heritage Trust. Il a été livré en mars 1973 à l’importateur British Leyland de New York puis vendu en Californie où il est resté jusqu’en 1998. Il a ensuite été ré-importé en Grande-Bretagne où il a été restauré en carrosserie, alors propriété d’un français résidant outre-Manche.
Son deuxième propriétaire français l’a fait venir en 2011 dans notre pays. Il entreprend alors une restauration mécanique très détaillée avec :
Remplacement de la boite de vitesse par une boite « Getrag » 5 rapports, embrayage et volant moteur
Réfection complète du moteur à 77 900 Miles (chemises, coussinets de bielle et palier, culasse complète, chaines de distribution et tendeur)
Pose de ventilateurs électriques « Kenlowe »
Remplacement de la crémaillère de direction
Réfection complète des carburateurs et réglage du jeu aux soupapes
Amortisseurs « Gaz shocks »
Ligne échappement inox « Bell »
L’historique de cette Jaguar Type E est documenté par deux classeurs présentant les originaux de tous les travaux et pièces remplacées, ainsi que l’entretien courant depuis 1988.
Le kilométrage actuel est de 88 300 miles (142 000 km)
Une révision complète a été effectuée cette année avec :
– Remplacement émetteur embrayage
– Remplacement de l’assistance de freinage
– Remplacement de la courroie de direction assistée
– Remplacement de la capsule à dépression de l’allumage
– Remplacement poulie alternateur
– Remise à niveau commande de starter et réglage
Les pneumatiques sont récents et en excellent état.
CARROSSERIE
La carrosserie de cette Type E témoigne d’une restauration de qualité réalisée sur une base d’origine très saine. L’examen détaillé ne montre aucune corrosion structurelle ni superficielle. Les surfaces et les alignements sont impeccables. La peinture présente quelques impacts mineures témoins de l’utilisation réelle de l’auto. Les chromes sont en excellent état sans aucun impact ni piqué. La capote a été remplacée.
Les trains roulants et suspensions complexes de la Type E sont ici en très bon état d’usage. De nombreux éléments ont été remplacés lors de sa restauration, et de nouveaux amortisseurs à l’avant donnent une tenue de route précise tout en conservant le confort propre aux Type E V12.
Le hard-top en fibre d’origine, de teinte noire est également présent (non illustré en photo).
INTERIEUR
La cabine présente une sellerie d’origine agréablement patinée et entretenue. Les sièges et les appui-têtes ont été regarnis ce qui assure un bon maintien. Les moquettes sont encore d’origine et en excellent état, protégées par les sur-tapis d’origine un peu usés, et un jeu de sur-tapis neufs de marque Jaguar.
La planche de bord et les différents instruments sont fonctionnels. Le système de climatisation d’origine a été déposé lors de la restauration.
MECANIQUE
Le compartiment moteur offre un accès plus que dégagé au V12. La restauration complète de ce bloc et son utilisation régulière depuis se traduit par une présentation propre sans suintements. Il en va de même pour tout l’hydraulique (embrayage et frein) qui a été récemment révisé. L’amplificateur d’allumage a été déporté hors du bloc moteur (une modification habituelle que les connaisseurs apprécieront !). Cette Type E démarre parfaitement avec une commande de starter au crantage précis et bien réglée. Elle procure une fois le moteur en température des accélérations surprenantes du fait du mariage du rapport de pont arrière court des versions USA avec une boite 5 vitesses, tout en roulant sur autoroute à un régime tout juste inférieur à 3000 tr/min.
La sonorité des échappements inox Bell est un régal, sans être trop présente.
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
12 cylindres en V, 5345cc
272 ch DIN à 5850 tr/mn
451Nm à 3600 tr/min
0-100 km :h : 6,4 sec
Vmax : 240 km/h
BV : mécanique 5 vitesse
Dimensions : 4680 mm / 1680 mm /1310 mm
Masse : 1450 kg
NOTRE AVIS
Il s’agit d’un très bel exemplaire de Type E V12 cabriolet, prêt à prendre la route et réellement opérationnel. De nombreuses autos sont actuellement importées des USA en état plus ou moins d’origine et nécessitent en réalité de gros travaux de remise en route et de fiabilisation avec toutes les incertitudes que cela comporte. Nous avons la chance d’avoir ici un exemplaire qui a été utilisé sur de longs trajets ces dernières années et a connu une restauration carrosserie et mécanique très complète. Le montage d’une boite mécanique moderne à 5 rapports, une suspension et un moteur bien réglé en font une superbe dévoreuse de route

Overview

  • Date : 1973
  • Vendeur : Classic Auto Invest
non Lorem efficitur. nunc elementum libero. ipsum